I. Les Idées Fausses À Propos Du Soleil


Il y a beaucoup d'idées fausses sur le soleil. Il est temps de rétablir la vérité!

#1

Le bronzage est bon pour la santé.

faux.png

Le bronzage n’est rien d’autre qu’une réponse de la peau à l’agression du soleil. Si bien que dès que l’on bronze, le mal est déjà fait. Donc le concept même de bronzage «sain» ou «sûr» est erroné. 

#2

Plus besoin de se protéger du soleil lorsqu’on est bronzé, car on est protégé par son bronzage.

faux.png

Le bronzage offre une protection limitée correspondant à un produit de protection solaire de SPF 6 . Il est donc impératif de continuer à se protéger du soleil.

#3

On ne risque pas de coup de soleil par temps couvert

faux.png

80% des rayons UV passent au travers des nuages.

#4

On ne risque pas de coup de soleil dans l'eau

faux.png

95% des rayons UV pénètrent dans l'eau jusqu'à 50 cm de profondeur.

#5

On peut rester au soleil aussi longtemps qu'on le souhaite si l’on s'enduit d’un écran solaire.

faux.png

Un produit de protection solaire n’est efficace qu'environ deux heures, selon la crème et la façon dont on l'applique. Il est donc impératif d'en renouveler l’application à intervalles réguliers.

#6

Une fois passé le coup de soleil, la peau est comme neuve.

faux.png

Les brûlures sont cumulatives. On nait en effet avec un capital solaire  correspondant à la quantité totale d’UV que l’on peut supporter sur toute une vie et qui varie en fonction de son type de peau. Or ce capital s’épuise progressivement  chaque fois que l'on bronze ou que l'on attrape un coup de soleil. Et il est impossible de  le reconstituer. De sorte que les lésions qui s’accumulent tout au long de notre vie sont susceptibles de provoquer  l’apparition d’un cancer si notre organisme n’arrive plus à réparer les dégâts.

#7

Il faut s'exposer longtemps au soleil pour combler ses besoins en vitamine D.

faux.png

Des études récentes démontrent qu'il suffit de 15 minutes par jour d'exposition au soleil du visage et des avant-bras pour bénéficier de ses bienfaits.

#8

Aucun risque de brûler si l’on ne sent pas la chaleur du soleil.

faux.png

Les rayons UV sont invisibles et ne génèrent pas de chaleur.

wsp-footer-1.png

II. Les Faits


BIEN SÛR, le soleil est une source de vie, de chaleur et de vitamine D, et il génère des endorphines, nous en avons donc tous besoin.

MAIS la surexposition aux rayons UV est un facteur déterminant dans le développement des problèmes suivants: bronzage, coups de soleil, photo-vieillissement, insolation, cataractes et cancer de la peau. 

here_are_the_facts.png
facts-1.png
  • On a deux fois plus de risques de développer un mélanome si on a eu plus de 5 coups de soleil dans sa  vie. (Skin Cancer Foundation)

facts-2.png
  • 1  Australien sur 3 développe un cancer de la peau au cours de sa vie (et 1 Américain sur 5). (Cancer Council Australia)

facts-3.png
  • Les enfants doivent être protégés du soleil dès la naissance en raison de la nature cumulative et irréversible des dégâts causés par l'exposition aux UV. (Cancer Council Australia)

facts-4.png
  • Un simple  tee-shirt en coton n'assure qu'une protection correspondant à  un UPF de 5. Et il tombe à 3 lorsqu'il est mouillé. Les vêtements de protection solaire SUN-FI assurent une protection UPF 50+ même lorsqu'ils sont mouillés.

III. Quelques Explications Sur Les Rayons Ultraviolets (UV)


uv_skin.png

Les rayons UV (rayons ultraviolets) sont invisibles. Mais ce sont eux qui provoquent le bronzage, les coups de soleil et le vieillissement de la peau, qui eux-mêmes augmentent les risques de développer un cancer de la peau. Produits par le soleil sous forme d'énergie, ils atteignent la terre à des profondeurs différentes, et sont classés en fonction de leur longueur d'onde, comme UVA, UVB ou UVC.

Les rayons UVC sont les plus courts et les plus nuisibles. Heureusement, ils sont absorbés par la couche d'ozone et n'atteignent donc pas la surface de la Terre.

Les rayons UVB, à longueur d'onde moyenne, sont ceux qui causent le bronzage et les coups de soleil. Ils affectent principalement la couche externe de la peau appelée épiderme. C’est là où se situent tous les différents types de cellules de la peau. En décomposant ou en modifiant l'ADN de ces cellules, ces rayons UVB peuvent causer des dommages importants à la peau, conduisant à terme à un vieillissement de la peau et/ou au cancer de la peau.

Les rayons UVA sont responsables du vieillissement de la peau, en provoquant des taches brunes, des rides, et la diminution de l'élasticité de la peau. Ils pénètrent jusqu'au derme, la couche inférieure de la peau, où ils déclenchent la décomposition du collagène à un rythme plus rapide que la normale et amorcent un photo-vieillissement. Les UVA représentent environ 95% des rayons UV qui atteignent la surface de la Terre. Des études récentes indiquent clairement qu'ils sont également susceptibles d'accroître le développement des cancers de la peau.

uv_besun.png

IV. Ce Qu'on Peut Faire


Pourquoi ne pas prendre exemple sur les Australiens, les pionniers en matière de protection solaire? Ils ont développé le concept des écoles "Sun Smart", où les enseignants appliquent de l'écran solaire aux enfants et leur mettent un chapeau avant les récréations et les cours de natation en plein air, et où les enfants portent tous des vêtements de

Comme parents, apprenons à nos enfants à prendre soin d'eux-mêmes au soleil.
Soyons Sun Smart et pensons à leur demander:

Est-ce que vous avez votre A,B,C du soleil?

wsp-footer-2.png